sophie

Sophie Lasserre – artiste plasticienne

Née en 1977 en Limousin, Sophie Lasserre grandit dans un bain artistique.

Après un bac arts plastiques, elle choisit d’explorer la théorie de l’art via l’histoire de l’art et la muséologie.

Après quelques années consacrées à l’organisation de salons d’art contemporains et à la rédaction de catalogues d’artistes, elle intègre le monde des musées. C’est la médiation culturelle, pratiquée de 2007 à 2016 au Musée des Augustins à Toulouse, qui lui redonne accès aux pratiques d’atelier.

Si le déclencheur de toutes ses créations repose sur des expériences personnelles, c’est pour aller vers un propos plus universel.
Les fils conducteurs de son oeuvre sont la recherche d’un point commun en humanité, l’exploration du souvenir, de la trace, l’expérience sensorielle comme lieu de résilience. Cela l’amène à construire des projets où l’humain est au centre, en tant qu’inspiration, mais aussi comme matériau de l’oeuvre, via la participation de modèles ou du public, les projets transdisciplinaires.

Démarche générale

« Je pourrais définir ma pratique artistique comme une quête de la compréhension de l’humain. Parce que le déclencheur de mon besoin de création a été un choc intérieur, je crée à partir de ce qu’il y a de plus personnel en moi. Ma conviction est que de cette sincérité éclot l’oeuvre, ainsi lieu de la rencontre la plus entièrement humaine.

Cette manière de travailler est en elle-même un cheminement intérieur, un voyage spirituel à la rencontre de ce qui constitue l’humain.

Loin du narcissisme et de l’impudeur, ma démarche, si elle part de moi, place l’art comme véhicule préférentiel de la compréhension du monde. Dans ce sens, le spectateur a pour moi une importance clé dans la création.

Mes matériaux de prédilection  sont l’exploration de la mémoire, la trace, l’empreinte, l’impression. Ils sont mis en oeuvre en sculptures ou installations, réalisées avec des matériaux naturels, choisis pour leur force poétique et leur sensualité.

Expositions collectives :

  • Octobre 2015 : Installation Entre forme et informe : le corps Les mille tiroirs, Pamiers

Expositions personnelles

  • Décembre 2019- Janvier 2020: Les aventures fantastiques de PPR – Maison de la Citoyenneté- Mairie de Toulouse
  • Octobre-décembre 2019: Les aventures fantastiques de PPR – Bande dessinée géante sur les allées Jean-Jaurès- Toulouse
  • Septembre-octobre 2019: Restitution de la résidence d’artistes du quartier des Fenassiers- Mairie de Colomiers- Le Pavillon Blanc Henri Molinas
  • Mars 2019: 50 femmes, Mairie de Bouloc
  • Novembre – décembre 2018: Exposition 50 femmes, Musée Marzelles, musée municipal de la ville de Marmande
  • Juillet 2018: Installation L’arbre à Palabres, Jardin botanique Henri Gaussens, ESOF 2018
  • Juin 2018: installation Mots à Mots, Museum de Toulouse
  • Mars 2018: exposition 50 femmes, Mairie de Leguevin
  • Février 2018: Installation Laundry, hôtel Adagio, Toulouse
  • Mars 2016 : installation Trajectoires, Festival d’art contemporain, Festivar’Toulouse, Hôtel Adagio, Toulouse
  • Mars 2015 : Installation – 50 femmes– L’Ostal d’Occitanie- Toulouse
  • Juin 2014 : Installation – Le temps des cerises– Théâtre du Pavé- Toulouse

Projets pluridisciplinaires

    • Avril-septembre 2019: Résidence de quartier, Mairie de Colomiers, dans le cadre de la réhabilitation d’un quartier « politique de la Ville » – En partenariat avec l’Association « Le Bruit de la Conversation »
    • Printemps 2017: Réalisation de costumes de danse pour la danseuse Meritxell Gauji
    • 2017: Projet trans disciplinaire, arts plastiques et danse avec la compagnie toulousaine, la D12
    • Juin 2015 : Installation et performance – La Chapelle- L’atelier Idéal– Toulouse
    • Mai 2016 : danse musique et arts plastiques, workshop la gare aux artistes, Montrabé